« Comment faisiez-vous pour travailler ? », « Est-ce que vous étiez parfois découragé ? », « Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir chef d’entreprise ? » Les questions fusent dans la cantine du collège Gustave Courbet à Trappes.  L’équipe pédagogique a accueilli Patrick Bourdet et Abdelkader Rahal le temps d’un échange avec les élèves de 5e, qui ont visionné leurs témoignages lors des sessions Energie Jeunes. Avec beaucoup d’enthousiasme de bienveillance, les deux invités se sont prêtés au jeu des questions/réponses pendant plus d’une heure.

« TOUT SE JOUE MAINTENANT ! »
En première partie, Patrick Bourdet (voir sur YouTube), auteur du livre Rien n’est joué d’avance,  a répondu aux nombreuses interrogations des élèves intrigués par son enfance difficile : « Le passé était douloureux. L’avenir incertain. Alors,  je me suis concentré sur le présent. Je n’ai rien lâché et je n’ai jamais cessé d’apprendre. »
Abdelkader Rahal, chef d’une entreprise de plomberie issu d’un quartier défavorisé s’est confié sur son parcours scolaire compliqué et ses regrets de ne pas avoir davantage persévéré à l’époque. « Je me suis battu car je souhaitais que mes enfants soient fiers du parcours de leur père. Je les encourage chaque jour à se dépasser. C’est à votre âge qu’il faut persévérer » a-t-il confié.

LA SEMAINE DE LA PERSEVERANCE SCOLAIRE
Cette belle rencontre s’est déroulée dans le cadre de la semaine de la persévérance. Organisée du 13 au 18 mars dans toutes les académies d’Ile-de-France, la semaine de la persévérance scolaire (lire plus sur onisep.fr) constitue un temps fort dans l’année permettant de mobiliser la communauté pédagogique et éducative autour des jeunes et de valoriser l’engagement quotidien des acteurs de l’éducation nationale. Energie Jeunes a été invité à se joindre à cette belle initiative en participant à plusieurs forums et rencontres en région parisienne.

Patrick_Bourdet_Abdelkader_Rahal