• Volontaires, représentants des entreprises partenaires, enseignants et principaux de collèges se sont rassemblés à la Cité Internationale Universitaire de Paris à l'occasion de la 6e Convention nationale d'Energie Jeunes.

  • Philippe Korda, Président Fondateur d'Energie Jeunes, a ouvert la Convention en informant des temps forts de l’année, présentant les innovations, et en remerciant toutes les parties prenantes engagées qui contribuent, année après année, au rayonnement de l'association.

  • Jacques Attali, président de la Fondation Positive Planet, a accepté chaleureusement de venir témoigner, en quelques mots, de son intérêt pour l’action d’Energie Jeunes.

  • Son exposé a mis en évidence le sens de l'engagement d'Energie Jeunes et le rôle de l'école : insuffler aux enfants la curiosité ainsi que la capacité à « apprendre à apprendre » et inciter les jeunes à se responsabiliser pour réaliser leurs rêves.

  • Un groupe d’élèves de 4e du collège Le Luzard à Noisiel, accompagné de quatre élèves de 2nde s’est déplacé avec Jean-François Chalvet, principal du collège pour témoigner sur « l’expérience Energie Jeunes ».

  • « Grâce aux interventions d’Energie Jeunes, j’ai pris conscience de l’importance de participer en classe, de ne pas avoir peur de poser des questions. Aujourd’hui, on ne peut plus dire que je suis timide, j’ai même été élue responsable des délégués dans mon lycée !» a déclaré cette élève de 2nde, bénéficiaire du programme au collège.

  • Jean-François Chalvet, principal du collège Le Luzard, a souligné la complémentarité entre l’action innovante d’Energie Jeunes et toutes les autres actions menées avec ses équipes pédagogiques.

  • «  Avec 99 000 élèves formés en cette année 2016/2017 dans 350 collèges répartis sur 10 délégations, c’est une nouvelle année de croissance à près de 30% pour Energie Jeunes » a exposé Cyrille du Peloux, Directeur général d’Energie Jeunes.

Le Directeur général de l’association a présenté les perspectives pour l’année 2017/2018. « La croissance d’Energie Jeunes va s’intensifier en complétant notre couverture nationale, en particulier dans l’Ouest de la France. »

  • Elise Huillery, Professeur d’économie à l’Université Paris-Dauphine et membre du Conseil d’Analyse Economique et du laboratoire J-Pal, a présenté les conclusions de l’étude d’impact à l’issue du programme de 5ème.

 

  • Les premiers résultats de cette deuxième année d’étude confirment l’existence d’un impact significatif sur les résultats scolaires. Il apparaît également, en 5eme, un impact sur l’absentéisme (-5% pour les élèves bénéficiaires).

 

  • Elise Huillery, auteure du rapport, a rappelé le rendement très élevé du programme « Ma réussite au collège », comparé aux autres grands programmes ayant déjà fait l’objet d’une évaluation similaire. Le rapport complet du rapport sera rendu public en fin d’année.

 

  • « L’innovation au collège, c’est possible !» Héloïse Dufour, présidente de l’association « Inverser la classe », Frédéric Hervé, principal de collège et Isabelle Robin, Chef du département de l’Innovation et de l’Expérimentation à la Direction Générale de l’Enseignement Scolaire, ont échangé lors d’une table ronde animée par Jérôme Thureau, co-fondateur d’Energie Jeunes.

 

  • Photos @Alexandre Lamy