Combien d’élèves ont participé à ce projet pédagogique ? Comment avez-vous sélectionné les comédiens ?

Nous avons encouragé les candidatures par des affichages, des passages dans les classes et en proposant aux élèves inscrits aux ateliers chorale et AS gym. Finalement, six élèves venant de plusieurs classes différentes ont souhaité participer au projet.

Comment avez-vous organisé les répétitions ?

Nous avons lancé le projet à partir de février avec les professeurs (Mme Firinga, professeure d'EPS, M. Pointeau, professeur d'éducation musicale) et l'intervenant théâtre extérieur (M. Gabolde). Au départ, deux sessions d'une demi-heure ont été mises en place, surtout axées sur la partie chant. A partir de mai, nous avons intensifié les sessions : trois jours par semaine nous nous sommes réunis d'abord pour pique-niquer afin d'installer un sentiment d’appartenance à une "troupe" puis pour répéter en intégrant toutes les parties (chant, théâtre, danse). En juin, des sessions les mercredis après-midi ont été rajoutées (axées sur la partie danse). Pour finir, juste avant la représentation, deux matinées de filage ont été mises en place.

Selon vous, qu’est-ce que ce projet a apporté aux élèves ?

Ce programme pédagogique a permis, selon moi, de mettre en avant des élèves sur une autre dimension que celle purement scolaire. Elle a souligné leur engagement et leurs qualités artistiques et humaines. Cela a apporté aux élèves une attache au collège (différente de celle de leur réussite scolaire), un sentiment d’appartenance à une troupe, à un groupe et un sentiment d'accomplissement suite à la représentation et aux retours de celle-ci.

 

Retour en images !

 

Priscilla Candes, CPE du collège Marcel Pagnol, en charge de la comédie musicale.