Actualités

JULIETTE, D’ÉLÈVE BÉNÉFICIAIRE À VOLONTAIRE DU SERVICE CIVIQUE

25 Sep 2018

En 2012, Juliette a 14 ans. En arrivant dans sa classe au collège Anne Franck à Antony, deux représentants d’une association viennent lui parler de persévérance et lui donner des conseils qu’elle appliquera tout au long de sa scolarité. Aujourd’hui, Juliette dans le cadre de son Service Civique chez Energie Jeunes, délivre à son tour ces messages clés aux collégiens des quartiers difficiles. Rencontre.

Que retiens-tu de l’intervention d’Energie Jeunes dans ta classe de 4ème ?

Juliette Moreno : Je me souviens avoir été surprise de voir dans ma classe des adultes qui n’étaient ni professeurs, ni des parents. Je me souviens des cartons de couleurs, des vidéos et des exercices… C’était très différent des cours que nous avions habituellement. Je garde un très bon souvenir des interventions et surtout des messages clés : « Faire une chose à la fois et à fond ! », s’obliger à travailler 5 minutes de plus, découper une tâche en petites missions… Ce sont des conseils qui m’ont permis d’adopter de bons réflexes tout au long de ma scolarité.

Pourquoi choisir de faire un Service Civique ?

Après l’obtention de mon BAC littéraire, je me suis inscrite à l’Université. Mais après quatre mois, j’ai décroché. J’avais cette envie de donner de mon temps pour une cause qui me tenait à cœur et surtout de me sentir utile. J’avais entendu parler du Service Civique au lycée. J’ai rencontré plusieurs associations puis finalement j’ai décidé de rejoindre Energie Jeunes, que je connaissais déjà en tant que bénéficiaire.

Peux-tu nous en dire plus sur tes missions chez Energie Jeunes ?

J’ai intégré l’équipe d’Ile-de-France en février de cette année. J’ai été très bien accueillie par l’équipe qui était très attentive à mes besoins et mes attentes. J’ai bénéficié tout de suite d’une formation qui m’a permis de faire mes premiers pas sereinement. Ma mission principale est d’intervenir dans les classes de collège pour délivrer le programme Energie Jeunes, en binôme avec un autre volontaire. Au fil du temps, mon tuteur m’a proposée de m’associer à d’autres missions, de participer à des réunions de service, de représenter l’association dans des forums avec d’autres volontaires. C’est super d’être entouré de personnes à l’écoute de vos idées et qui vous font confiance.

Qu’apprécies-tu le plus ?

Le terrain ! J’adore aller en intervention, être au contact des jeunes. Quand je rentre en classe, je sais que je vais apporter quelque chose d’utile aux élèves, comme Energie Jeunes l’a fait pour moi à l’époque.

Que retiendras-tu de cette expérience ?

On entend parler des problèmes de l’échec scolaire, des problèmes de motivation des élèves… Avec Energie Jeunes, je me suis confrontée à cette réalité que je connaissais de loin, ayant moi-même eu la chance de toujours être accompagnée et soutenue. J’ai pris conscience de la nécessité d’aider ces collégiens à reprendre confiance en eux, à s’ouvrir sur le monde… et surtout du rôle que je pouvais jouer moi aussi. C’est très motivant !

Que dirais-tu à un jeune qui souhaiterait faire un Service Civique chez nous ?

Allez-y ! C’est une expérience très enrichissante, l’occasion de découvrir le monde de l’éducation et surtout de développer de vraies compétences ! Chez Energie Jeunes, j’ai notamment amélioré mes capacités d’expression orale. Cela m’a beaucoup aidée quand j’ai passé mon BAFA. Le Service Civique, c’est aussi l’occasion de prendre un peu de temps pour se poser des questions sur soi, de s’ouvrir à d’autres choses, de multiplier des rencontres… C’est un vrai plus pour préparer son orientation professionnelle.

Que souhaites-tu faire après ton Service Civique ?

J’ai envie de reprendre une formation en alternance pour travailler dans le monde associatif. Et je suis certaine que mon expérience chez Energie Jeunes me sera utile pour poursuivre dans cette voie.

 

NOS PARTENAIRES