Partenaires institutionnels

Le positionnement d’Énergie Jeunes : une alliance éducative forte pour coconstruire la réussite scolaire

Énergie Jeunes a été agréée par le ministère de l’Éducation nationale dès 2014. En 2017, le Conseil d’État lui a octroyé le statut d’association reconnue d’utilité publique (ARUP). Depuis lors et afin de garantir son indépendance, Énergie Jeunes veille à la diversification de ses partenaires. Elle a aussi fait du développement de ses alliances avec le secteur public un axe central de son développement.

Pour répondre à l’enjeu majeur de la construction des trajectoires de la jeunesse, s’allier aux acteurs institutionnels œuvrant en complémentarité dans l’élaboration des politiques publiques, en matière d’éducation, d’égalité des chances ou encore de cohésion des territoires, constitue pour Énergie Jeunes une réelle opportunité d’étendre son action là où les besoins sont les plus prégnants. En agissant en concertation avec l’ensemble des acteurs politiques et de terrain, nous voulons créer les synergies propices à favoriser l’impact de nos interventions tout en contribuant à l’effort politique de lutte contre les inégalités.

Énergie Jeunes entend se positionner en interlocuteur stratégique des pouvoirs publics au niveau national pour faire avancer la cause de la réussite pour tous les élèves. Dans le même temps, il nous semble essentiel de bénéficier des compétences spécifiques et du savoir-faire des territoires, de leur mobilisation concrète autour de projets locaux au service de la jeunesse, pour garantir la pertinence et le succès de notre ancrage territorial.

 

Qui sont nos grandes institutions partenaires ?

Énergie Jeunes a tissé, depuis sa création, un réseau de partenariats institutionnels avec des acteurs de premier plan dans les différents échelons territoriaux.

La DGESCO

Énergie Jeunes entretient un lien fort avec le ministère de l’Éducation nationale et fait partie des quelques partenaires associatifs autorisés à intervenir sur le temps scolaire. La Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) suit l’évolution des programmes d’Énergie Jeunes depuis ses débuts. Depuis 2021, la DGESCO nous apporte également son soutien financier.

Les Académies

19 académies – en métropole et à La Réunion – ont déjà accordé et renouvelé leur confiance à Énergie Jeunes via la signature de conventions de partenariats. Grâce à leur soutien opérationnel, entre autres via leurs missions de lutte contre le décrochage Scolaire (MLDS), Énergie Jeunes est soutenue dans son développement géographique (accès aux réseaux des établissements scolaires) et programmatique (financement d’expérimentations et de nouveaux projets), et voit sa légitimité renforcée auprès des établissements scolaires.

L’ANCT

L’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) supporte depuis 2019 la croissance d’Énergie Jeunes sur les territoires urbains. En 2021, les liens entre l’ANCT et notre association ont été renforcés par la signature d’une convention d’objectifs pluriannuelle permettant à Énergie Jeunes de conforter sa présence dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV).

Les Cités Éducatives

Énergie Jeunes agit d’ores et déjà dans 27 cités éducatives et entend poursuivre son développement sur ces territoires labellisés. Pour approfondir notre partenariat et nous soutenir dans le développement de nos contenus et interventions, 4 Cités Éducatives nous ont aussi apporté une contribution financière.

Les collectivités territoriales

Dans le déploiement de son action, Énergie Jeunes veille à tenir compte des enjeux et politiques territoriaux. Là où nous intervenons, nous nous mettons en lien avec les acteurs locaux (villes, métropoles, départements, régions) incontournables sur les thématiques de la jeunesse, de l’éducation, de la vie associative et de la cohésion sociale. Ces acteurs représentent pour Énergie Jeunes un précieux soutien opérationnel et financier.

L’agence du service civique et les missions locales

En 2020, l’agence du service civique a renouvelé l’agrément d’Énergie Jeunes pour trois ans ! Depuis 2014, l’association a accueilli plus de 430 jeunes entre 16 et 25 ans afin qu’ils réalisent leur mission civique au contact des collégiens. L’agence du service civique a aussi salué la capacité d’adaptation d’Énergie Jeunes pour permettre aux jeunes volontaires de poursuivre leur mission pendant la période Covid.

Les alliances et l’animation du secteur de l’éducation

Énergie Jeunes est active et soutient des initiatives du secteur de l’éducation telles que les États Généraux de l’Éducation, et travaille, aux côtés du think tank VersLeHaut, à promouvoir les principes et répondre aux défis de la Charte de l’Éducation.

Énergie Jeunes collabore également avec d’autres acteurs du secteur éducatif, lorsque cela est nécessaire, pour faire avancer les causes qu’elle défend : l’association s’est ainsi associée au collectif « Réussite Virale » avec 5 autres organisations pour répondre ensemble au risque accru de décrochage scolaire pendant la période Covid.

Énergie Jeunes est heureuse de partager son expertise et ses expériences avec la communauté éducative, notamment en sensibilisant aux sujets qu’elle défend les futurs professeurs encore en formation dans les instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’Éducation (Inspe) ou auprès de l’Institut des hautes études de l’éducation et de la formation (IH2EF) de Poitiers. Nous répondons à toutes leurs sollicitations.

Ils témoignent
Témoignages enseignants
Florie Lancien, Guillaume Demesy et Maxime Regnier, professeurs
Justine Thiriez
Justine Thiriez, professeure d’espagnol
Témoignage M. Chauveau
M. Chauveau, principal du Collège Le Clos Ferbois, Jargeau (45)
Ils nous soutiennent