Actualités

Hauts-de-France : Récit d’une convention forte en émotions

24 Juin 2019

Le 14 juin, Robert Leclercq, Délégué Régional Hauts-de-France, et son équipe, ont organisé leur convention régionale à l’occasion de la fin d’année scolaire. L’équipe du collège Rosa Parks de Roubaix a offert un accueil chaleureux aux volontaires et représentants des Académies du territoire. La convention s’est conclue par un délicieux buffet réalisé par les classes de SEGPA de l’établissement. Retour en images.

« Cette convention, j’en garde un réel moment authenticité et d’espoir porté par tous. Les échanges ont été éclairant, sans tabou, avec un constat réaliste des difficultés et une motivation décuplée, car oui, nos actions ont un impact vers les jeunes. »
Robert Leclercq, Délégué Régional Hauts-de-France

Nathalie Saysset, Principale du collège Rosa Parks a introduit la Convention régionale Hauts-de-France. « Fière, droit, robuste et solide», à l’image du magnifique hêtre pourpre qui domine la cours de récréation, le collège Rosa Parks, intégralement rénové en 2018,  est situé dans le quartier Oran Cartigny de Roubaix. Dans cet environnement où 67% des riverains connaissent la grande pauvreté, l’équipe pédagogique mène un travail acharné auprès des élèves pour leur permettre de se réaliser.

Anne Becquet, Directrice Générale Energie Jeunes a pris la parole pour présenter l’activité de l’association et de la délégation régionale. « Cent-trois établissements scolaires bénéficient du programme Energie Jeunes dans cette délégation historique ! Les 111 volontaires engagés autour de Robert Leclercq, délégué régional, font preuve d’un engagement exemplaire. L’activité de la région Hauts-de-France représente près de 25% de l’activité globale. Merci à eux ! »

 

 

 

Bernard Milard, inspecteur académique de Lille, chef de projet de l’Education prioritaire, représentant Madame le Recteur, a pris la parole pour souligner l’importance de l’action Energie Jeunes, pour « transmettre le goût de l’effort et le dépassement de soi ». M. Milard a mis en parallèle les résultats de l’étude d’impact Energie Jeunes et une lettre d’information de la Depp (Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance) La motivation et le sentiment d’efficacité des élèves baissent de façon socialement différenciée au cours du collège : « Ces résultats sont, pour partie, socialement déterminés. Si la motivation envers les activités scolaires est peu différenciée socialement en sixième, elle baisse ensuite davantage parmi les élèves les plus défavorisés. »

 

 

 

Philippe Korda, Président-Fondateur de l’association a répondu aux questions de l’assemblée « Je voudrais démystifier le « comment c’est possible d’avoir un impact ? Nous ne sommes pas des magiciens, nous sommes sur des problèmes profonds, très complexes. Cependant nous avons des raisons scientifiques d’espérer, et qui sont en partie confirmées par l’étude d’impact, faire une différence. » Le président fondateur Philippe Korda a présenté aux invités les fondements scientifiques sur lesquels s’appuient l’association avant d’annoncer les premières évolutions prises pour encore améliorer le programme Energie Jeunes en 2019-2020.

 

 

Les élèves bénéficiaires du programme Energie Jeunes ont offert un moment émouvant aux volontaires présents. Leur professeur d’Arts-Plastique leur a donné carte blanche pour réaliser une vidéo sur leur expérience avec le programme Energie Jeunes. « Il y a du positif, il y a du négatif, mais ce qu’on peut dire c’est qu’il y a quelque chose qui s’est passé. C’était un moment fort de découvrir cette vidéo la veille de cet événement. » souligne Stéphane Yameundjeu, Principal Adjoint du collège Rosa Parks.

Voir vidéo témoignages élèves Rosa Parks. 

Pour conclure la convention, Stéphane Yameundjeu a souligné l’impact d’Energie Jeunes et l’intérêt de cette action au collège Rosa Parks. Il en a profité pour remercier aussi l’implication des volontaires avec qui il a collaboré : « En venant dans nos établissements, les intervenants Energie Jeunes créent des liens entre deux France qui s’écartent de plus en plus. C’est la rencontre entre deux mondes si proches et qui pourtant ne se connaissent pas. »

NOS PARTENAIRES