Actualités

Energie Jeunes développe ses partenariats avec les collèges et les enseignants de Breizh

30 Mar 2021

Ma Réussite au Collège rencontre un véritable succès dans les collèges de la région Bretagne Pays de la Loire. Cet engouement croissant souligne la grande cohérence entre l’action d’Energie Jeunes et les enjeux auxquels l’académie de Rennes souhaite faire face.

 

 

Energie Jeune soutient le projet « Bretagne horizon 2025 »    

Au pays du biniou et des bagadous, l’École est au cœur des préoccupations de l’académie de Rennes. « Plus que jamais en 2020, la rentrée scolaire est un nouveau défi à relever. […]Tous les membres de la communauté académique vont ainsi devoir se rassembler autour de notre grande ambition commune : généraliser toutes les excellences en Bretagne. Ces défis collectifs exigent toute notre attention et nécessitent une grande solidarité, afin d’œuvrer durablement à la réussite et à l’émancipation de cette jeunesse qui doit préparer son avenir avec détermination et fierté, en laissant derrière elle les angoisses et les menaces de rupture. » indique l’académie de Rennes dans son projet « Bretagne Horizon 2025″. Consciente de cet enjeu, Energie Jeunes développe ses actions en Bretagne Pays de la Loire et soutient les collèges urbains comme ruraux.

 

50 collèges bretons partenaires

Si l’équipe de Jean-Paul Barre, délégué régional Energie Jeunes, est intervenue dans 39 collèges l’an dernier, cette année, elle interviendra dans plus de 50 collèges ! « Certaines de nos actions de 2020 ont été reportées en 2021 mais nous avons de nouvelles sollicitations de la part du corps enseignant. Nous attendons d’ailleurs le renfort de deux délégués départementaux en mécénat de compétence cette année » explique-t-il. Des sollicitations plus nombreuses qui correspondent à la volonté d’Emmanuel ETHIS, Recteur de la région académique Bretagne, Recteur de l’académie de Rennes, Chancelier des Universités : « Soyons réunis autour de ces objectifs. Soyons créatifs, confiants et mobilisés pour faire vivre tous ces projets. Soyons garants d’un esprit d’équipe par lequel les adultes sont capables d’offrir à la jeunesse la plus belle perspective de s’épanouir et de s’accomplir ».

 

Un programme, « Ma Réussite au Collège », qui s’améliore sans cesse 

En dehors des actions en réseau d’éducation prioritaire (REP) du programme Ma Réussite au Collège, Energie Jeunes développe cette année sa présence dans les établissements de zones rurales. 14 collèges sur quatre départements bretons participent actuellement à l’expérimentation. En dehors de ce projet, « ce qui a été consolidé c’est la relation avec le corps enseignant pour améliorer nos animations et gérer les intersessions afin que les élèves puissent avancer au mieux dans les défis que nous leur donnons », témoigne Jean-Paul Barre, délégué régional Energie Jeunes en Bretagne – Pays de la Loire.

Un autre temps fort innovant de 2020 : les conseils des élèves de 5e aux élèves de 6e. Par exemple, l’équipe des enseignants du collège Max Jacob à Quimper s’est emparé de la production des élèves pour créer un temps fort entre les classes et pour engager un nombre encore plus grand d’élèves. Les enseignants entendent ainsi valoriser la motivation et l’adhésion de leurs élèves aux conseils du programme Ma Réussite au Collège tout en renforçant la bienveillance entre les classes.

 

Des élèves et des enseignants convaincus par le programme Ma Réussite au Collège

Nombreux sont les collégiens qui viennent remercier les intervenants d’Energie Jeunes. « Grâce à vous j’ai changé ma façon de m’organiser et de travailler » révélait l’un d’entre eux. Beaucoup de déclics naissent à la suite du témoignage de Ryadh Sallem, indique Pascal Blanchard, délégué régional Energie Jeunes. Sur chaque session, les élèves racontent de quelle manière ils ont réussi à augmenter leurs notes dans différentes matières. « Dernièrement, de très bons élèves sont venus me dire, devant leur professeur, qu’ils avaient progressé » rapporte Josette Georges, déléguée départementale Energie Jeunes.

« Les problématiques mises en évidence sont des points d’appui pour les enseignants pour poursuivre le travail sur le reste de l’année avec l’élève, mais aussi avec les parents. Cela permet aux élèves d’avoir plus confiance en eux et en leur capacité de s’investir pleinement dans leur scolarité et de prendre de bonnes habitudes », explique Pierre-Eric Lévêque, d’Energie jeunes dans le Télégramme.

 

Vos contacts en Bretagne Pays de la Loire :

 

En chiffres :

  • Nombre de collèges partenaires 2019-2020 : 39
  • Nombre de classes visitées en 2019-2020 : 240
  • Nombre d’élèves touchés en 2019 6 2020 : 6 960

NOS PARTENAIRES